• BILLET NEUF A L'EFFIGIE DE CLAUDE FRANCOIS


    3 commentaires
  • La Mercedes de Claude François vendue 97.500 euros aux enchères

    La célèbre Mercedes que Claude François conduisait lorsqu'il fut victime d'un attentat par balles, en juin 1977, a été vendue 97.500 euros (frais inclus), samedi à Chantilly, lors d'enchères où une trentaine d'automobiles d'exception étaient proposées. Un modèle rare de Maserati Boomerang, de 1972, a été adjugé à près de 3,3 millions d'euros lors de cette vente organisée par la maison d'enchères Bonhams France dans la cour des Grandes Ecuries du domaine de Chantilly.

    L'identité de l'acquéreur de la Mercedes de Claude François n'a pas été communiquée "mais il s'agit d'un Européen, qui n'est pas Français", a précisé à l'AFP la maison Bonhams qui n'avait pas souhaité donner une estimation du véhicule. La voiture du chanteur, décédé en mars 1978, est une Mercedes 450 SEL 6.9 bleu marine faisant partie d'un lot de huit véhicules de la collection de l'homme d'affaires Alain Dominique Perrin.

    Le 26 juin 1977, "Cloclo", alors au sommet de sa gloire, est au volant de la voiture, avec quatre amis à bord, lorsqu'il est pris en chasse par des voyous armés, "probablement agacés par le fait qu'il ne se laisse pas dépasser tout en roulant à vitesse modérée", raconte Bonhams dans un communiqué. Les occupants du second véhicule ouvrent le feu et touchent à sept reprises la Mercedes, sans faire de blessés.

    Ami proche de Claude François, Alain Dominique Perrin était devenu, à la mort du chanteur, son exécuteur testamentaire. Son ex-épouse, Marie-Thérèse Dehaeze, a été l'attachée de presse de la star pendant trois ans jusqu'à son tragique accident mortel, le samedi 11 mars 1978. Parmi les autres voitures mises à l'encan samedi figurait une trentaine de véhicules d'exception, dont une dizaine de modèles rares. Tous n'ont pas trouvé acquéreur, a-t-on précisé chez Bonhams.

    Une Maserati Mexico 4,7 litres coupé Frua de 1968, estimée entre 550.000 et 750.000 euros, a été adjugée 646.300 euros.
    Un modèle de Mercedes Benz 500 K cabriolet C de 1934 s'est vendue 635.100 euros (estimation 400.000 - 500.000 euros) et une Ferrari 250 GT coupé de 1959 a trouvé preneur à 623.900 euros (estimation 450.000 et 550.000). Tous les véhicules, vendus ou invendus, resteront exposés, dimanche, à Chantilly où se tiendra un concours d'élégance.


    4 commentaires
  • Claude François se promettait de créer plusieurs chaînes de télévision

    Le journaliste Jacques Pessis, qui a souvent rencontré cloclo et observé loin des caméras et des micros, apporte son témoignage.

     

     

    «Claude François était un artiste, mais aussi un personnage hors du commun. Avec lui, ce n'était jamais la même chanson, et ses collaborateurs ont plus souvent pleuré que le téléphone qu'il a chanté».

    «Mener à son terme une interview, dans son bureau parisien du boulevard Exelmans, relevait du parcours du combattant. Je l'ai accompli plus d'une fois. La première étape consistait à passer le barrage des minettes qui se relayaient devant l'entrée, jour et nuit. Il fallait compter trente minutes pour le franchir, c'est-à-dire une broutille à côté du temps d'attente avant sa réponse à vos questions. Entre une discussion avec un parolier, ou une note de service qu'il lui fallait dicter d'urgence à son attachée de presse, voire à sa mère, il prenait toujours une à trois heures de retard sur le planning prévu. Il surgissait enfin, en implorant un pardon que vous lui accordiez immédiatement. Sa générosité dans ses propos était alors à la hauteur de celle qu'il accordait à ses amis».

    «Lorsqu'il vous invitait à passer un week-end à la campagne, dans son moulin, il donnait des instructions pour que l'on place dans votre chambre une bouteille de votre vin ou de votre parfum préféré. Il était également de tradition qu'à la fin d'un concert ou d'une émission de radio en public, il jette dans la salle la chemise trempée avec laquelle il venait de danser jusqu'au bout de ses forces. Tandis qu'il bondissait en coulisses pour reprendre son souffle, des filles hystériques se bousculaient pour tenter de récupérer un morceau de ce précieux trophée».

    «Ses journées se terminaient par un dîner vers une heure du matin, au premier étage de Castel, un club parisien où je le retrouvais régulièrement. Enfin détendu, il évoquait avec enthousiasme son avenir qu'il imaginait loin de la chanson. Il pensait s'en éloigner après 40 ans et consacrer son énergie à la télévision. Visionnaire, il imaginait la multiplication des chaînes et se promettait d'en créer plusieurs. S'il avait vécu, il serait sans aucun doute devenu un personnage clé des médias. C'est dire s'il nous manque doublement.»


    6 commentaires
  • En 1977, Claude François était victime d'une tentative d'assassinat...

    La célèbre Mercedes que Claude François conduisait lorsqu'il fut victime d'un attentat par balles, en juin 1977, a été vendue 97.500 euros (frais inclus), samedi à Chantilly, lors d'enchères où une trentaine d'automobiles d'exception étaient proposées. Un modèle rare de Maserati Boomerang, de 1972, a été adjugé à près de 3,3 millions d'euros lors de cette vente organisée par la maison d'enchères Bonhams France dans la cour des Grandes Ecuries du domaine de Chantilly.


    "Il s'agit d'un Européen, qui n'est pas Français"

    L'identité de l'acquéreur de la Mercedes de Claude François n'a pas été communiquée "mais il s'agit d'un Européen, qui n'est pas Français", a précisé à l'AFP la maison Bonhams qui n'avait pas souhaité donner une estimation du véhicule. La voiture du chanteur, décédé en mars 1978, est une Mercedes 450 SEL 6.9 bleu marine faisant partie d'un lot de huit véhicules de la collection de l'homme d'affaires Alain Dominique Perrin.

    En 1977, Claude François était victime d'une tentative d'assassinat...

    Les occupants du second véhicule ouvrent le feu et touchent à sept reprises la Mercedes

    Le 26 juin 1977, "Cloclo", alors au sommet de sa gloire, est au volant de la voiture, avec quatre amis à bord, lorsqu'il est pris en chasse par des voyous armés, "probablement agacés par le fait qu'il ne se laisse pas dépasser tout en roulant à vitesse modérée", raconte Bonhams dans un communiqué. Les occupants du second véhicule ouvrent le feu et touchent à sept reprises la Mercedes, sans faire de blessés.


    Une trentaine de de véhicules d'exception mises aux enchères

    Ami proche de Claude François, Alain Dominique Perrin était devenu, à la mort du chanteur, son exécuteur testamentaire. Son ex-épouse, Marie-Thérèse Dehaeze, a été l'attachée de presse de la star pendant trois ans jusqu'à son tragique accident mortel, le samedi 11 mars 1978. Parmi les autres voitures mises à l'encan samedi figurait une trentaine de véhicules d'exception, dont une dizaine de modèles rares. Tous n'ont pas trouvé acquéreur, a-t-on précisé chez Bonhams.

    Une Maserati Mexico 4,7 litres coupé Frua de 1968, estimée entre 550.000 et 750.000 euros, a été adjugée 646.300 euros. Un modèle de Mercedes Benz 500 K cabriolet C de 1934 s'est vendue 635.100 euros (estimation 400.000 - 500.000 euros) et une Ferrari 250 GT coupé de 1959 a trouvé preneur à 623.900 euros (estimation 450.000 et 550.000). Tous les véhicules, vendus ou invendus, resteront exposés, dimanche, à Chantilly où se tiendra un concours d'élégance.


    5 commentaires
  • POEME POUR CLOCLO

    Tu chantais, tu dansais, tu souriais,
    Tu chassais de nos cœurs chagrins et regrets,
    Le soleil brillait en tes yeux rieurs,
    Et réchauffait la ferme du bonheur,
    Tout ça, c'était hier,
    A tout jamais tu as quitté cette terre
    Ce jour là, les cloches sonnaient, le ciel pleurait,
    Seule dans ma chambre je sanglotait,
    Ce jour -là ..., voici 36 ans déjà,
    Mais moi je pense encore à toi,
    De toi, que me reste t-il?
    des souvenirs, des larmes inutiles,
    Oh ! Claude, tu te disais mal aimé,
    Ta solitude, parfois tu la chantais,
    Mais tous ici-bas, nous t'aimions,
    Non tu n'étais pas un pauvre vagabond,
    A présent, dans le ciel tout bleu
    Auprès de Dieu , repose en paix, sois heureux
    je te le promets,
    Jamais, je ne t'oublierai,
    Jour après jour, soir après soir
    Tu resteras gravé dans ma mémoire,
    Et, dans ma peine et ma douleur,
    Dans la tristesse de mon cœur,
    Je penserai à toi,
    Quelquefois

    3 commentaires
  • IL Y A 50 ANS


    5 commentaires
  • Je tiens tout spécialement a remercier mon ami dédé sur centerblog pour la belle surprise qu'il m'a envoyer et que j'ai reçus

    il a profiter d'une sortie meeting club des anciennes vw d'orange et il y a eu un podium avec un sosie de Cloclo

    il en a profiter pour prendre ma bannière du blog et demander à ce super sosie de me faire une dédicace

    ça me touche vraiment d'autant plus que je ne m'y attendais vraiment pas wink2

    encore merci mon dede, tu es vraiment super

    merci aussi pour la vidéo

    http://dedecoxanniedeuch.centerblog.net/

    MERCI DEDE

     


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique