• VIBRATIONS COLLECTOR 26/32

    VIBRATIONS COLLECTOR 26/32


    10 commentaires
  • PHOTO HOMMAGE

    Petit clin d’œil à notre rockeur qui vient de nous quitté avec une photo de lui en compagnie de notre cloclo

    repose en paix, tu es une légende qui ne mourra jamais dans notre vie, merci pour tout se que tu as fais, tes chansons on les chantera a tout jamais.

     

    Je tiens par la même occasion de remercier Oncle Dan pour m'avoir offert une photo dédicacé du petit prince a mon intention

    merci à tonton et merci au petit prince cool

    PHOTO HOMMAGE


    13 commentaires
  • PAUVRE PETITE FILLE RICHE

    Sortie en juin 1963, sur le 45 Tours ''Si Tu Veux Être Heureux'', cette chanson est la seule création originale du disque.
    Claude François l'a co-écrite avec Vline Buggy & Hubert Giraud.
    Elle évoque un amour impossible avec la jeune Valérie Vicky, une jeune anglaise blonde issue de la bourgeoisie rencontrée à Juan les Pins, en 1959, alors qu'il jouait dans l'orchestre de Marcel Bianchi.
    Les parents de la jeune fille n'acceptant pas le métier de saltimbanque du jeune Claude, l'avaient éloigné de leur fille.

     


    10 commentaires
  • Des images rares d'un Claude François "tyrannique et despotique"

    Dans les années 70, Claude François était l'artiste le plus adoré de France. Mais derrière sa belle frimousse et ses pas de danse endiablés, c'est un tout autre personnage qui se cachait. Un homme décrit comme "despotique et tyranique".

    Dans un documentaire intitulé "Claude François, l'ombre du tableau" diffusé sur Arte, Karl Zéro et sa compagne tentent de percer le mystère de celui que l'on appelait affectueusement Cloclo.

    On y voit alors une séquence rare du chanteur et ses Claudettes en pleine répétition. Glacial et distant au milieu de ses danseuses en conflit, le chanteur est loin de celui auquel on s'attend. "Loin de son image glamour, le Cloclo des coulisses fait peur à tout le monde", explique la voix Off. "Staline des plateaux, tyran­nique et despo­tique, si rien n'échappe à son œil d'aigle, c'est toujours pour la bonne cause. Celle d'une perfec­tion abso­lue".


    10 commentaires
  • ALAIN CHAMFORT - LE TEMPS QUI COURT


    10 commentaires
  • VIBRATIONS COLLECTOR 25/32

    VIBRATIONS COLLECTOR 25/32


    12 commentaires

  • 23 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires