• INTERVIEW DE CLAUDE FRANCOIS JUNIOR

    On vend encore 80 000 albums par an

    Que préparez-vous pour les 35 ans de la mort de votre père ?

    Le film de l'an dernier a eu une telle couverture médiatique que c'est difficile de revenir avec quelque chose d'aussi fort.

    Mais 35 ans, ça reste une date.

    Et c'est exceptionnel qu'un artiste, autant d'années après sa disparition, ait toujours un public aussi fidèle et fasse encore autant parler de lui.

    Même si les ventes de disques ont baissé, on en écoute encore entre 80 000 et 100 000 par an.

    Beaucoup d'artistes vivants seraient contents de faire aussi bien.

    Parmi les événements pour cet anniversaire, il y a l'expo inauguré à Liège (Belgique) dans le cadre de « Golden Sixties ».

    On sort aussi un album Panini de 200 vignettes avec un best of de 3 CD, ainsi que, pour les collectionneurs, le livre géant « Claude François – Mille et un Visages », disponible uniquement sur commande et qui pèse 18 kg avec lutrin compris.

    Vous évoquiez le film sorti en 2012. Il a réalisé moins d'entrées qu'escompté. A quoi l'attribuez-vous ? Vous n'avez pas l'impression qu'il y a eu une overdose de Cloclo l'an passé ?

    C'est vrai qu'on espérait trois millions d'entrées. On en a fait deux millions.

    C'est quand même loin d'être déshonorable. Et avec les diffusions télé, ce sera rentable.

    Je reste fier du film de Jérémie Renier y est formidable. Maintenant, oui, il y a sans doute eu une overdose avec toutes les émissions autour.

    Mais ce qui a surtout joué contre nous, c'est ...la météo.

    Au moment de la sortie, on est passé de 7° a 22°.

    Il a fait beau durant trois semaines. Ça ne donne pas envie d'aller au cinéma.

    Cela fait vingt ans que vous gérez l'image et le patrimoine de Claude François. Lorsque vous l'évoquez, c'est de votre père dont vous parlez ou de l'artiste ?

    A 80%, je parle de la personne dont je gère l'image, sauf quand j'évoque un souvenir plus perso.

     

    Quels sont les meilleurs et les pires souvenirs que vous gardez de lui ?

    Le pire ? Sa tension au sortir de scène quand ça s'est mal passé. Il était alors complètement irascible, inapprochable, même pour nous. Et le meilleur, c'est la façon dont il nous manifestait son manque physique d'affection lorsqu'il nous retrouvait. Et puis, il y avait son côté taquin, son humour.

    Dans son autobiographie, Johnny affirme que votre papa lui piquait ses ex !

    Il lui a en effet peut-être piqué une ex ou deux. Mais Johnny en a fait autant. Ce n'est pas bien grave. Je trouve ça plutôt drôle. q

    Il dit aussi que votre père était jaloux de devoir bosser dix fois plus sans lui arriver à la cheville...

    Disons que Johnny a eu la chance d'avoir ce charisme et cette présence sur scène qui lui permettaient de ne pas faire de répétitions dans sa jeunesse. Mon père, lui était un bosseur invétéré et un perfectionniste. Lors des répétitions, il y avait toujours au moins un musicien qui trinquait, même s'il n'avait rien à se reprocher.

    C'était juste pour mettre la pression à tout le monde. Il y a eu une longue période de dualité entre Claude François et Johnny. Mais c'était également deux écoles différente. Mon père était un danseur et un auteur, ce que n'était pas Johnny. On ne peut pas les comparer.

     

    Pour commander le livre géant de Claude François :

    http://originaleditions.fr/claudefrancois.html

    Prix : 595 Euros

    Rappel : l'interview date de début mars 2013


    7 commentaires
  • IL NE VOULAIT PAS AVOIR 40 ANS

    Sa famille voulait faire une grande fête avec ses amis pour ses 40 ans,
    il ne voulait pas vieillir, il a dit le jour de mes 40 ans,
    je m'enfermerai dans le noir et je pleurerai pendant 7 jours.

    5 commentaires
  • PARFUM DE CLOCLO

    En septembre 1976, Claude lance sa propre marque de parfum EAU NOIRE en référence à la couleur de la bouteille qu'il souhaite noire pour protéger le contenu des rayons du soleil.
    Pour créer ce parfum, aidé de professionnels, il provoque des mélanges insensés à base de vanille, de cannelle, de poivre, de fleurs... C'est au Moulin, sur la grande table de marbre blanc de la maison Américaine, que toutes ses senteurs seront échantillonnées, testées et validées par Cloclo lui même !
    Pour lui , ce parfum mixte possède la personnalité du propre, du bon goût et de l'amour.

    Le 15 octobre 1976, dans toutes les grandes surfaces de France, un nouveau parfum bon marché ( 33 francs le flacon ) apparait dans les rayons il s'agit du premier parfum créé par Claude François. Son deuxième parfum aurait été EAU BLONDE mais il n'a pas eu le temps malheureusement.....

    PARFUM DE CLOCLO


    6 commentaires
  • Il meurt le samedi 11 mars 1978 à son domicile parisien d'un œdème pulmonaire dû à une électrocution accidentelle. Il devait, dans l'après-midi, participer à l'émission Rendez-vous du Dimanche, présentée par Michel Drucker. La radio et la télévision annoncent son décès à 16 heures par bulletin spécial. Le journal Libération titrera le lendemain « Claude François a volté, le chanteur préféré des moins de 10 ans s'est électrocuté dans sa salle de bains » - en référence aux élections du surlendemain.

    Le 15 mars 1978, son nouveau 45 tours Alexandrie Alexandra arrive chez les disquaires, jour de ses obsèques, qui ont lieu en l'église d'Auteuil, à Paris. Il est enterré au cimetière de Dannemois, où de nombreuses personnes viennent se recueillir sur sa tombe. Il était propriétaire du moulin du village, aujourd'hui transformé en musée.

    Le 11 mars 2000, à l'occasion du 22e anniversaire de sa mort, une place Claude-François est inaugurée à Paris, boulevard Exelmans, dans le 16e arrondissement, au pied de son ancien domicile parisien. En 2005, une rue d'Ismaïlia, en Égypte, est également baptisée en son honneur.

    En 2009, selon Flèche Productions, Claude François a vendu 63 millions de disques (35 millions de son vivant et 28 millions depuis). À l'occasion du 30e anniversaire de sa mort, le journal Libération qualifie l'artiste d'androgyne à paillettes et conteste le chiffre annoncé de 61,7 millions de disques vendus durant sa carrière. Dans son article du 11 mars, le quotidien ironise sur les émissions télé qui lui rendent hommage ainsi que sur ses 400 chansons composées, selon le même journal, aux trois quarts d'adaptations. Ainsi, longtemps mal considéré par une certaine critique et par une certaine élite intellectuelle, il serait devenu mieux considéré à partir des années 1990, réconciliant la France de Guy Lux et des Carpentier avec celle de Jacques Chancel. Également en mars, plusieurs artistes comme Jeanne Cherhal, Vincent Baguian, Alain Chamfort, AS Dragon, La Grande Sophie, Adrienne Pauly ou Elodie Frégé lui rendent hommage en reprenant ses chansons dans un album intitulé Autrement dit (Mercury/Universal) alors que sort un disque de ses chansons reprises en japonais.

    Fin novembre 2009, le fils de Claude François, Claude François Jr, vend Jeune Musique SA, la société d'édition que son père avait créée en 1967. Avec plusieurs investisseurs, c'est le label Because qui a racheté tout le catalogue de chansons de Claude François


    4 commentaires
  • On vient d'annoncer le décès de Nicole Gruyer, la fidèle collaboratrice de Cloclo durant de nombreuses années, elle était aussi la maman de la petite Frédérique du Téléphone pleure. Elle nous a quitté ce dimanche 1er juin.

    Et ça suit dans les proches de notre cloclo.

    Sur l'image Nicole Gruyer est en rouge juste a côté de la Clodette Ketty


    10 commentaires
  • CLAUDE FRANCOIS: SA CLODETTE SANDRA EST MORTE, ELLE NE PESAIT QUE 30 KILOS

    Dimanche 18 mai 2014, Sandra-Alma Martinez-Cadet, une des fameuses Clodettes du défunt chanteur Claude François, est morte des suites d'une infection pulmonaire. La danseuse ne pesait plus que 30 kilos pour 1,72 m, dévoile France Dimanche.

    De 1975 à 1978, Sandra-Alma Martinez-Cadet a fait partie des dernières Clodettes à danser aux côtés de Claude François avant qu'il ne meure tragiquement. Profondément marquée par le décès du populaire chanteur, la jeune femme aura beaucoup de mal à rebondir. "Je le revois chez lui, boulevard Exelmans [dans le 16e arrondissement de Paris, NDLR] le visage paisible. Avec Dani, Julie et Prisca, on l'a veillé pendant deux jours. Nous chuchotions à voix basse comme s'il dormait, de crainte de le réveiller", racontait alors Sandra lors d'une interview exclusive accordée à OK! âge tendre en avril 1978. Si par la suite elle a vécu de belles heures avec ses collègues, en sortant notamment le single Hey Marry Me, elle finira par se mettre en retrait et s'isolera pendant que les autres Clodettes refont leurs vies. Mariée puis divorcée, sans enfants, Sandra vit recluse dans un petit appartement de Paris, près du célèbre Palace. Elle y écoute en boucle les chansons de Cloclo, enregistrées sur une clef USB par son amie Muriel, raconte France Dimanche.

    Touchée par les épreuves de la vie, Sandra-Alma Martinez-Cadet, qui avait été repérée par le chanteur sur son île natale Haïti au club Michel Scotch et avait rejoint l'artiste en France avec de faux papiers d'identité parce qu'elle était encore mineure, a souffert d'anorexie et de douleurs aux hanches. Si elle a d'abord refusé tout net de se faire opérer, la jeune femme sera finalement contrainte d'aller d'hôpital en hôpital avant de refaire un séjour à l'établissement La-Croix-Saint-Simon dans le 20e arrondissement de la capitale, où elle était récemment admise pour une infection pulmonaire. Veillée jusqu'à son dernier jour par son amie Muriel, la danseuse rendra malheureusement l'âme le 18 mai, dans l'après-midi. Lorsqu'elle meurt, elle ne pèse plus que 30 kilos...

    Désormais, son amie fait tout pour respecter les dernières volontés de Sandra, laquelle voulait que ses cendres soient dispersées au sein du mythique Moulin de Dannemois dans l'Essonne. La demeure de Claude François aujourd'hui transformée en musée.


    5 commentaires
  • Claude François resta attaché à sa première parolière Vline Buggy, et plus tard aux paroliers Gilles Thibaut, Eddy Marnay, Jean-Michel Rivat, Michèle Vendôme, Yves Dessca (lequel deviendra producteur de Gloria Gaynor), Jacques Plante, Pierre Delanoë et Didier Barbelivien. En 1977, il marqua sa volonté de donner un sens plus pointu à ses chansons en faisant appel à Étienne Roda-Gil.

    Il ne composa et écrivit personnellement que très peu de chansons, mais elles sont un indice de ses préoccupations personnelles. Dans la première partie de sa carrière, comme tous les chanteurs yéyés français de l'époque, il fit surtout des reprises qu'il adapta au public français, les titres anglais originels n'étant pas diffusés ou étant tout simplement cédés directement à l'exportation pour adaptation. Parmi les chansons qu'il a composées lui-même, il y a Geordie (1965), Mais combien de temps (1966), Dans les orphelinats (1968), Comme d'habitude (1967), Seule une romance (1971), En attendant (1972) ou encore Dors petit homme (1976).

    Si Claude François s'inspira souvent de la Motown, et en particulier du compositeur Lamont Dozier, associé aux frères paroliers-producteurs Brian & Eddie Holland, il fit également appel à des compositeurs suisses (Patrick Juvet) ou français comme Alice Dona, Alain Le Govic (plus connu sous le nom d'Alain Chamfort) et Jacques Revaux, lequel composera Comme d'habitude. Mais c'est surtout Jean-Pierre Bourtayre qui, s'inspirant des sources de la Motown, lui composa ses plus grands succès.

    Son sens de la précision lui faisait modifier toutes les partitions et paroles qui lui étaient présentées. L'exemple le plus connu est celui de Comme d'habitude, qui s'inspire de sa rupture avec France Gall. Autre exemple, la modification du titre de Belles belles belles, que Vline Buggy avait initialement intitulé Rien rien rien (Belles belles belles étant une adaptation d'un morceau des Everly Brothers intitulé Made To Love).


    5 commentaires
  • PAIX A SON AME

    ON APPREND AVEC TRISTESSE QU'UNE DES CLODETTES SANDRA NOUS A QUITTE CE 18 MAI 2014

    D'UNE MALADIE QUI A AUSSI EMPORTE SA SOEUR

    PETIT CLIN D'OEIL SOUS UNE VIDEO DE CLOCLO CI-DESSOUS

    http://www.youtube.com/watch?v=FGwyONHJhqU

     


    8 commentaires
  • JE SUIS DECUS POUR LA COLLECTION DE CLOCLO

    Depuis plusieurs semaines, je vous parle de la sortie de l'intégrale de Cloclo. Après maints reports, elle est enfin arrivée. Malheureusement, la collection ne concerne que la France et le Canada. Les autres pays francophones ne sont pas concernés, on ne sait pas pourquoi. Mésentente entre les différents partis? Pas assez de revenus possibles? Mépris des fans?
    Bref, d'après ce que je sais, les fans Belges auront peut-être la collection dans leurs kiosques un jour... mais uniquement les invendus de France et du Canada. Et qui sait dans quel état ils seront, après tant d'allers et retours.
    Je suis un grand fan de Cloclo, et jamais je n'ai été aussi déçu par une collection sur Claude François. Etant considéré comme rien par ceux qui font la collection, je n'irais pas acheter les "restes" qu'on laissera aux Belges s'il y en a.

    Je tiens a remercié oncle Dan pour avoir téléphoner pour moi hier chez Polygram collection qui lui ont bien répondu que pour la Belgique on ne sait même pas faire un abonnement c'est avec ça que j'ai téléphoner à mon tour a mon marchand de journaux et qui m'a confirmé qu'il n'y a pas de sortie officielle en Belgique.

    j'en suis vraiment déçus


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique