• quelque photos de Cloclo au Musée Grévin

    quelque photos de Cloclo au Musée Grévin

    quelque photos de Cloclo au Musée Grévin

    quelque photos de Cloclo au Musée Grévin

    QUELQUE PHOTOS DE CLOCLO AU MUSEE GREVIN

    quelque photos de Cloclo au Musée Grévin

     

    Adresse : 10 Boulevard Montmartre, 75009 Paris, France

    Horaires :

     
    lundi 10:00 – 18:30
    mardi 10:00 – 18:30
    mercredi 10:00 – 18:30
    jeudi 10:00 – 18:30
    vendredi 10:00 – 18:30
    samedi 10:00 – 19:00
    dimanche 10:00 – 19:00
     
     
       
       
       
     Téléphone : +33 1 47 70 85 05  
       
       

    4 commentaires
  • Forest National Bruxelles répétitions janvier 1974

    Forest National Bruxelles Belgique samedi 12 janvier 1974

    Gala d'Adieu Forest National Bruxelles Belgique samedi  12 janvier 1974 a 20h30

    Forest National Bruxelles Belgique samedi 12 janvier 1974

    Lettre de Claude pour annoncer son arrêt de la scène source  podium 1974

    Forest National Bruxelles Belgique samedi 12 janvier 1974

    Magasine Jours de France  Janvier 1974

    Forest National Bruxelles Belgique samedi 12 janvier 1974

     

     

    Cliquez sur les images pour les voir en plus grand yes


    7 commentaires
  • Une fois de plus notre ami Dan a eu l'occasion de voir une star qui a écrit pour les plus grands tels que

    Joe dassin, Serge Reggiani, Isabelle Aubret, Gerard Lenorman, Gilbert Becaud, Michel Fugain, Johnny hallyday, Michel Sardou et j'en passe tellement la liste est énorme

    Cette personne peu connu de son nom mais qu'on a chanter pas mal de chanson qui vient de lui c'est Claude Lemesle

    Une fois de plus notre super Dan a parler de moi et de ma passion sur Cloclo

    Et cet artiste m'a fait une belle dédicace et Dan me la offert hier, je ne manque pas de la partager sur mon blog pour montrer a quel point, ça me touche

    merci Dan tu es un ami qui me tient à coeur

    ENCORE UNE BELLE SURPRISE DE NOTRE MAGNIFIQUE DAN

    Claude Lemesle est un auteur / compositeur et parolier qui a écrit plus de 3000 chansons en 50 ans pour les plus grands chanteur

    Il vient de fêter ses 70 ans

    Il continue toujours a composer pour d'autre article et il s'intéresse pour le moment a des jeunes talent tout comme notre ami Dan qui fera bientôt succès, on attends Dan, vivement winktongue

    Merci encore à toi Dan


    5 commentaires
  • Il y a pas longtemps notre ami Dan a eu l'occasion de rencontrer l'animateur Jean Pierre Foucault

    Ils ont eu l'occasion de parler ensemble et par la même occasion Dan a parler de moi

    voila que j'ai reçus une belle surprise

    Jean Pierre Foucault a dédicacer une photo pour moi et la donner à notre super Dan

    MERCI DAN (super tonton)

    voila l'histoire de cette photo

    Cette photo a été prise le 20 septembre 1973

    AU RESTAURANT " LE PIRATE " à ROQUEBRUNE CAP - MARTIN  .

    ( Alpes Maritimes )

     

    Claude avait invité ce soir là   ..  Jean - Pierre FOUCAULT dans ce restaurant

    pour fêter la fin de sa tournée d'été .

     

    je tiens encore a dire un grand MERCI à toi tonton pour cette belle surprise

    tu me gâte trop la lol

     

     


    9 commentaires
  • MERCI

    MERCI

     

    Un super grand merci à oncle dan pour se super cadeau qui ma envoyer

    belle surprise dans ma boite au lettre hier cool

    tu es vraiment super tonton, je ne l'oublierai jamais

    gros bisous


    6 commentaires
  • Mon super ami Dan est a la recherche des tournidoles, c'est un centreur qu'on met sur les disques qui a était offert par BANANIA et les desserts Y'ABON (ça date tout ça lol)

    on pouvait les gagner avec des points

    AVIS DE RECHERCHE

    AVIS DE RECHERCHE

    AVIS DE RECHERCHE

    AVIS DE RECHERCHE

    La collection comporte 5 vedettes :

    - Claude François

    - Sheila

    - Hugues Aufray

    - Herve Vilard

    - Petula Clark

     

    si une personne sait aider notre ami Dan pour avoir la collection ou lui donner des conseils pour pouvoir les trouver, vous pouvez lui faire un petit commentaire sur son blog, ça lui ferait vraiment plaisir

    merci pour lui

    http://mazurette.eklablog.com


    9 commentaires
  • BILLET NEUF A L'EFFIGIE DE CLAUDE FRANCOIS


    3 commentaires
  • La Mercedes de Claude François vendue 97.500 euros aux enchères

    La célèbre Mercedes que Claude François conduisait lorsqu'il fut victime d'un attentat par balles, en juin 1977, a été vendue 97.500 euros (frais inclus), samedi à Chantilly, lors d'enchères où une trentaine d'automobiles d'exception étaient proposées. Un modèle rare de Maserati Boomerang, de 1972, a été adjugé à près de 3,3 millions d'euros lors de cette vente organisée par la maison d'enchères Bonhams France dans la cour des Grandes Ecuries du domaine de Chantilly.

    L'identité de l'acquéreur de la Mercedes de Claude François n'a pas été communiquée "mais il s'agit d'un Européen, qui n'est pas Français", a précisé à l'AFP la maison Bonhams qui n'avait pas souhaité donner une estimation du véhicule. La voiture du chanteur, décédé en mars 1978, est une Mercedes 450 SEL 6.9 bleu marine faisant partie d'un lot de huit véhicules de la collection de l'homme d'affaires Alain Dominique Perrin.

    Le 26 juin 1977, "Cloclo", alors au sommet de sa gloire, est au volant de la voiture, avec quatre amis à bord, lorsqu'il est pris en chasse par des voyous armés, "probablement agacés par le fait qu'il ne se laisse pas dépasser tout en roulant à vitesse modérée", raconte Bonhams dans un communiqué. Les occupants du second véhicule ouvrent le feu et touchent à sept reprises la Mercedes, sans faire de blessés.

    Ami proche de Claude François, Alain Dominique Perrin était devenu, à la mort du chanteur, son exécuteur testamentaire. Son ex-épouse, Marie-Thérèse Dehaeze, a été l'attachée de presse de la star pendant trois ans jusqu'à son tragique accident mortel, le samedi 11 mars 1978. Parmi les autres voitures mises à l'encan samedi figurait une trentaine de véhicules d'exception, dont une dizaine de modèles rares. Tous n'ont pas trouvé acquéreur, a-t-on précisé chez Bonhams.

    Une Maserati Mexico 4,7 litres coupé Frua de 1968, estimée entre 550.000 et 750.000 euros, a été adjugée 646.300 euros.
    Un modèle de Mercedes Benz 500 K cabriolet C de 1934 s'est vendue 635.100 euros (estimation 400.000 - 500.000 euros) et une Ferrari 250 GT coupé de 1959 a trouvé preneur à 623.900 euros (estimation 450.000 et 550.000). Tous les véhicules, vendus ou invendus, resteront exposés, dimanche, à Chantilly où se tiendra un concours d'élégance.


    4 commentaires
  • Claude François se promettait de créer plusieurs chaînes de télévision

    Le journaliste Jacques Pessis, qui a souvent rencontré cloclo et observé loin des caméras et des micros, apporte son témoignage.

     

     

    «Claude François était un artiste, mais aussi un personnage hors du commun. Avec lui, ce n'était jamais la même chanson, et ses collaborateurs ont plus souvent pleuré que le téléphone qu'il a chanté».

    «Mener à son terme une interview, dans son bureau parisien du boulevard Exelmans, relevait du parcours du combattant. Je l'ai accompli plus d'une fois. La première étape consistait à passer le barrage des minettes qui se relayaient devant l'entrée, jour et nuit. Il fallait compter trente minutes pour le franchir, c'est-à-dire une broutille à côté du temps d'attente avant sa réponse à vos questions. Entre une discussion avec un parolier, ou une note de service qu'il lui fallait dicter d'urgence à son attachée de presse, voire à sa mère, il prenait toujours une à trois heures de retard sur le planning prévu. Il surgissait enfin, en implorant un pardon que vous lui accordiez immédiatement. Sa générosité dans ses propos était alors à la hauteur de celle qu'il accordait à ses amis».

    «Lorsqu'il vous invitait à passer un week-end à la campagne, dans son moulin, il donnait des instructions pour que l'on place dans votre chambre une bouteille de votre vin ou de votre parfum préféré. Il était également de tradition qu'à la fin d'un concert ou d'une émission de radio en public, il jette dans la salle la chemise trempée avec laquelle il venait de danser jusqu'au bout de ses forces. Tandis qu'il bondissait en coulisses pour reprendre son souffle, des filles hystériques se bousculaient pour tenter de récupérer un morceau de ce précieux trophée».

    «Ses journées se terminaient par un dîner vers une heure du matin, au premier étage de Castel, un club parisien où je le retrouvais régulièrement. Enfin détendu, il évoquait avec enthousiasme son avenir qu'il imaginait loin de la chanson. Il pensait s'en éloigner après 40 ans et consacrer son énergie à la télévision. Visionnaire, il imaginait la multiplication des chaînes et se promettait d'en créer plusieurs. S'il avait vécu, il serait sans aucun doute devenu un personnage clé des médias. C'est dire s'il nous manque doublement.»


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique