• Michel Bourdais, le dessinateur de Claude François raconte

    Michel Bourdais, le dessinateur de Claude François raconte

    "En 1963, pendant que Claude était assis devant moi et qu’avec mon crayon-carbone je faisais quelques études rapides de parties de son visage, je me souviens d’une chose pouvant paraître sans intérêt mais qui finalement ne l’est peut-être pas et qui m’est restée en mémoire : nous eûmes une discussion à propos de l’odeur de l’essence !!

     

    Claude me dit qu’il adorait cette odeur et m’affirma que lorsqu’il faisait le plein pour sa voiture, il s’arrangeait toujours pour se placer dans le sens des vapeurs qui s’échappaient pour mieux en profiter. Puis son imagination vagabonda sur un délire.

     

    « T’imagines, me dit-il, on pourrait fabriquer de jolis petits flacons, on mettrait quelques gouttes d’essence dedans et on appellerait ça : parfum d’évasion ! Ce serait génial, … dément. Je suis sûr que ça marcherait ! » Je le traitai alors de malade et le fou rire nous gagna.

     

    Lorsqu’à l’automne 1976, Claude lança sa marque de parfum « Eau noire », je n’ai pas pu m’empêcher de penser que derrière ce nom se cachait son attrait pour l’odeur de l’essence et qu’il avait réussi finalement à donner vie, en quelque sorte, à ce délire à propos duquel nous avions tant ri treize ans auparavant. Son « Parfum d’évasion » était devenu « Eau noire » : cela me paraissait évident. Bien entendu, je ne veux pas dire que « Eau noire » avait l’odeur de l’essence ! Mais nous étions en pleine crise du pétrole. Ce précieux pétrole était devenu un bien inestimable et symbole de richesse.

     

    D’essence à pétrole, de pétrole à or noir, d’or noir à « eau noire », il n’y a que trois sauts d’idée. Quiconque se mettrait délicatement quelques gouttes « d’Eau noire » se parerait de richesse ! Eau noire, le parfum qui vous rend le plus riche du monde ! Voilà une belle accroche publicitaire. Je me suis toujours plu à penser que Claude, qui avait beaucoup d’humour, avait eu cette idée."

    Michel Bourdais, le dessinateur de Claude François raconte


  • Commentaires

    5
    Mari..
    Lundi 21 Mars 2016 à 14:27

    Superbe la nouvelle déco .coolcool

    4
    Samedi 19 Mars 2016 à 06:26

    Bonjour mon Daddy

    Notre Clclo avait des idées géniales....

    Quand le printemps arrive chez toi je crois demain, nous en fin de mois c'est la douceur (dans les bas de l'île) de l'hiver austral et ce matin on respire avec un beau soleil, l'ardeur de la chaleur commence à baisser ouf !!

    Beau WE et gros bisous d'amitié de mon ti rocher.

    A la semaine prochaine

    3
    Jean-Claude
    Vendredi 18 Mars 2016 à 14:02

    Moi aussi j'adore l'odeur de l'essence !!! 

    Mais "Parfum d'évasion" le nom était super bien trouvé. Quelle imagination Claude avait !!!

    2
    Vendredi 18 Mars 2016 à 11:43

    Coucou mon ami je savais pas celle la une idée géniale

     bises

    Monia

    1
    Vendredi 18 Mars 2016 à 09:44

    Bonjour,

    merci pour l'anecdote pleine d'essence ou de sens LOL

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :