• Ils parlent de Claude François : Jean-Pierre Bourtayre.

    Jean-Pierre Bourtayre est né à Paris, en 1942. Son père, Henri Bourtayre, est un compositeur à succès (il fut chanté par Tino Rossi et Luis Mariano, entre autres). C’est donc tout naturellement que le rejeton s’intéresse à la musique. Jean-Pierre entre au conservatoire, mais son séjour dans l’institution sera de courte durée. En effet, ses préférences allant au rock et au twist, comme la majorité des jeunes de cette génération, il se fait chasser du conservatoire. Le compositeur amorce alors, au début des années 60, une carrière dans la chanson. Ses premières chansons sont interprétées par Les Chats Sauvages (Oh! Lady, Cousine, 1961), puis par Dick Rivers après sa séparation d’avec le groupe (Baby John, Un homme plein d’argent, 1970). Parmi ses premiers interprètes, figure aussi Dany Boy et ses pénitents. Ce dernier interprète, en 1962, Il y a longtemps et Pour décrocher l’amour. Bientôt, les interprètes se multiplient à une cadence folle, tout comme les succès. À la fin de la décennie, Jean-Pierre Bourtayre est sous tout les fronts, composant des chansons pour des interprètes aussi éclectiques que Françoise Hardy (Toi je ne t’oublierais pas, 1968), Jean-Claude Pascal (Et nous avons parlé de toi, 1969) et France Gall (Rue de l’abricot, 1968, Homme tout petit, Soleil au coeur, 1969). En 1970, le compositeur devient chanteur le temps d’enregistrer un album qui comprend notamment les chansons "Et nous avons parlé de toi" et "De décembre à décembre". L’année suivante, il participe au concours Eurovision. La chanson «Un banc, un arbre, une rue», interprétée par Séverine, remporte la victoire (elle représente Monaco). Par ailleurs, c’est également au début des années soixante-dix que Jean-Pierre Bourtayre amorce une longue collaboration avec Claude François. Celui-ci fait du compositeur son collaborateur attitré et les succès s’enchaînent : Parce que je t’aime mon enfant (1970), Y’a le printemps qui chante (1972), Chanson populaire (1973), Le téléphone pleure (1974), Le chanteur malheureux (1975), Toi et moi contre le monde entier (1975). Seule la mort du chanteur, en 1978, mettra fin à cette collaboration, juste après deux ultimes succès : «Magnolias for ever» et «Alexandrie Alexandra».


  • Commentaires

    12
    Mardi 1er Octobre à 11:01

    coucou Daddy

    j'ai mis ton lin sur le blog de Jean

    tu vois le petit bonhomme tinypic

    A la place de mes créas sur center c'est sa tête

    que je vois j'ai déjà du supprimé au moins 40 créas

    et je pense que ce n'est pas terminé

    c'est plutôt rageant

    très bon mardi

    bisous

    11
    Lundi 16 Septembre à 15:28

    Bonjour daddy. Merci pour ton gentil com qui m'a fait très plaisir de te lire. Y a des problèmes sir ekla car je vois que que les photos sont sur les cotés sont représenter par d'autres images,bizarre!!!!!. Un petit coucou pour te souhaiter un bon début de semaine.Bisous,ton amie gisou.

    10
    Lundi 16 Septembre à 13:32

    un petit coucou en passant ,,il fait chaud chez nous alors ont en profite,je te souhaite un très bon lundi,bises

    9
    Lundi 16 Septembre à 11:58

    Coucou je connaissais pas mercci

     bises

    8
    Lundi 16 Septembre à 09:50

    Bon début de semaine mon Daddy

    Bises

    Nadine

    7
    Vendredi 13 Septembre à 17:32

    Bonjour daddy. Comment vas tu? Quel temps par chez toi,chez moi en Bretagne il fait bon,pas de pluie mais une petite fraicheur qui commence a se faire sentir dans les appartements surtout le soir ou je supporte ma veste polaire. Un petit coucou pour te souhaiter un bon vendredi 13 et un excellent week end. Bisous ainsi qu'a ta famille,ton amie,gisou.

    6
    Vendredi 13 Septembre à 09:46
    Bon WE mon Daddy qui est annoncé bien beau par chez moi Bises Nadine
    5
    Mardi 10 Septembre à 11:05

    Petit coucou ici , je venais voir si y'avait du nouveau et j'ai bien fait happy

    Il en a des choses à dire ce Jean-Pierre , va avoir le gosier tout sec ! wink2

    Bon ben c'est un peu long , je ne peux tout écouter , c'est un peu lassant mdr

    Bonne journée p'tit frère et à plus tard pour la danse

    Tu me vois moins ici mais je passerai que de temps en temps

    Car j'aime bien malgré tout ses chansons à Cloclo

    Bisoussssss

     

    4
    Lundi 9 Septembre à 09:03

    Bon début de semaine mon Daddy .

    Bises

    Nadine

    3
    Dimanche 8 Septembre à 16:06

    Bonjour daddy. Merci pour ton gentil com qui m'a fait plaisir. Un très beau reportage par cet homme sur Claude François,,j'aime beaucoup écouter tout ce qui y a rapport avec notre Cloclo favori c'est sympa. Elle est magnifique ta bannière avec cloclo super joli. Un coucou pour te souhaiter un très bon dimanche après midi et un bon début de semaine.Bisous,ton amie,gisou

    2
    Vendredi 6 Septembre à 10:09

    Bonjour Daddy

    Je ne connaissais pas ce monsieur , j'ai lu sa bio que tu as mise . J'ai écouté les premières minutes , je reviendrai plus tard .

    Passes un bon WE

    Bises

    Nadine 

    1
    Jeudi 5 Septembre à 13:48

    très intéressant ton billet,la fraîcheur chez nous,c'est l'automne ,je te souhaite un très bon Jeudi,bises  

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :